INSTITUT COEUR POUMON

RESTRUCTURATION ET EXTENSION
LILLE | 59

MOA
CHU de Lille

 

ÉQUIPE
MAES Architectes Urbanistes
Valode & Pistre
EGIS Ingénierie
SL.2.EC Économie

SURFACE
72 000 m2 SDP

 

COÛT
114 M€ HT

 

DATES
Lauréat concours 2012
Livré en mars 2021

 

INFOS COMPLÉMENTAIRES
Restructuration et construction en site occupé
Livraison en 4 phases

L’Institut Coeur Poumon est le plus grand hôpital cardio-vasculaire et thoracique d’Europe. Composé de bâtiments neufs et réhabilités, l’ensemble se situe au cœur du CHU de Lille.

L’hôpital cardiologique, conçu par l’architecte Jean-Marie Valentin, a été inauguré en 1978. Il regroupe alors sur 30 000 m² les spécialités de cardiologie et de vasculaire, la clinique de chirurgie cardiovasculaire, le service de réanimation cardiovasculaire et les urgences cardiologiques.

 

Le projet, initié en 2012, consistait à réhabiliter les bâtiments de l’hôpital cardiologique, d’une surface de 30 000 m² auxquels nous avons imbriqués plus de 40 000 m² d’espaces neufs. Le site regroupe aujourd’hui, après 7 années de travaux, l’ensemble des spécialités cardiologiques, vasculaires et thoraciques du centre hospitalier, mais aussi les agences cardiaques et le centre antipoison.

 

Il est doté : de secteurs d’hébergement, (90 lits / niveau), d’un niveau d’ambulatoire, d’un plateau technique froid regroupant l’imagerie, les consultations et l’explorations ainsi que la recherche, d’un plateau technique chaud regroupant l’URSIC, 50 lits du plateau chauds (12 lits de surveillance continue, 18 lits de soins intensifs, 20 lits de réanimation), un bloc opératoire avec un circuit court (2 blocs coronarographie, 2 blocs rythmologie, bloc pacemaker, bloc endoscopie) et un circuit long (2 salles hybrides, 3 salles CEC, 4 salles chirurgie thoracique et vasculaire, 1 salle imagerie interventionnelle, 1 SSPI 16 lits.)

 

Ce projet a nécessité dès sa conception la prise en compte d’un phasage en site occupé. En effet l’implantation des services s’est faite d’un point de vue fonctionnel mais aussi en regard avec les possibilités de phasage de manière à pouvoir mettre en place un roulement de déplacement des services au fur et à mesure des livraisons. Le projet de l’ICP est découpé en 4 grandes phases de travaux, elles-mêmes recoupées en sous phase et/ou micro phasages. Chaque phase de travaux donne lieu à des réceptions partielles qui seront clôturées par une réception globale en fin de travaux définitifs. Le site du CHU de Lille étant un site sensible, une grande importance a été portée sur les types de confinement pour répondre aux exigences de la sécurité incendie (confinement CF1h) aux exigences de l’asepsie et de l’acoustique.

 

EQUIPE :

  • Synthèse technique : Arobat
  • AMO : Ghesquière & Dierickx
  • Bureau de contrôle : Socotec
  • SPS : COSHYTEC
  • Gros œuvre étendu : SOGEA CARONI
  • CVC Plomberie : ENGIE AXIMA – EIFFAGE ENERGIE SYSTEMS CLEVIA NORD– RAMERY ENERGIE
  • ELEC : ENGIE INEO
  • EQUIPT BIOMED : Dräger France
  • Fluides médicaux : Lévèque fluides
  • Réseau pneumatiques : SWISSLOG

 

Découvrir le projet en vidéo

RÉFÉRENCES SIMILAIRES